Les Chroniques d'Avalon

Manuscrit second: Aube Nouvelle.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Mon arrivée a Palanthas

Aller en bas 
AuteurMessage
Safire Blanc
Archimage
Safire Blanc

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 27
Localisation : Istres

Feuille de personnage
Classe: Magicien
Titre Honorifique: Aucun
Relations du personnage:

Mon arrivée a Palanthas Empty
MessageSujet: Mon arrivée a Palanthas   Mon arrivée a Palanthas Icon_minitimeMer 3 Juin - 12:56

Nous sommes le premier jour du moi ,le sommeil était long la nuit était chaude et étouffante la difficulté à dormir était très présente de plus je ne faisais que penser au jour suivant , la routine était toujours de front., il fallais donc que je prenne une décision .. d'après les nuages une formidable journée s'annonçait, je suis allé conférer avec l'homme qui ma hébergé pour lui exclamer les souhaits que j'avais à lui faire part. Cependant j'ai toujours été méfiant de cet homme car il ne ma jamais donné son prénom ni son nom . *pourquoi faire confiance à une personne si mystérieuse...* d'ailleurs il ne ma jamais répondue alors je suis aller le voir pour lui dire que je partais vers palenthas la grande ville dont tout le monde parlaient dans mon petit village , une ville ou la richesse et la culture été de gout , ou la gastronomie faisait rage . Je pris mon bâton et me vêtus de ma longue robe blanche malheureusement les chaussures coutais beaucoup trop cher mais j'avais l'habitude de marcher pied nu. lorsque j'ouvris la porte pour disparaitre l'homme me fit un signe de venir :

"Que ce passe t'il beaucoup de route m'attend..."

il se lève de ça chaise :

"Fait attention jeune homme les dangers dans ce monde sont plus fou que la pensée des humains je te suggère d'être sur tes gardes et de ne faire confiance à personne si jamais tu te retrouve dans une situation dangereuse laisse la pitié de coté et tue ton ennemie sans jamais avoir le moindre remord."

je me suis abstenue de parler et le regardais droit dans les yeux *cette phrase qu'il m'avais dis me laissa perplexe. Jamais ne m'avais-t'il fait part d'une telle phrase je le pris très au serieu,* je lui fit signe de la tête afin qu'il comprenne que j'avais pris en compte sont conseil. Me voila enfin sur la route ! la découverte du nouveau monde m'attendez j'étais excité de connaitre de nouvelle chose, j'aperçus d'autre aventuriers en pèlerinage , ils y avaient des petits villages sans la moindre personne les routes été désertes , je m'arrêtais quelque fois pour prendre plaisir au paysage .. Après avoir marché de très longues journées sous un soleil brisant j'arrivais enfin a Palanthas enfin je présume... une immense ville avec une tour blanche rayonnante ! d'après moi c'était la ville dont ont parlé tous . Il y avait deux grandes portes blindée ou même ma puissance de feu ne pourrais les faire tombés Au départ j'ai été fort impressionné par la sublimité de cette ville et cette tour blanche m'intriguée j'ai crue un moment que jamais l'on m'ouvrirais mais l'accueille n'a pas été trop difficile contrairement à ce que j'aurais pue penser .
Ils y avaient beaucoup de monde sur les terrasses , dans les cafés , des forgerons vendaient des armes , des commerçants vendaient leur objets . je m'installais sur un rocher pour récupérer de mon voyage .. quand Un homme s'est approché :

d'un air repoussant
BIENVENUE a Palenthas vieille homme vous n'êtes pas du coin , ca ce voit ..

J'ai une auberge pas loin si vous avez besoin de vous reposer je vous accepterez volontiers . mais vous ferez une hydrothérapie avant.
il metta à rire

Je le remercie .. et suivi cet homme jusqu'à l'auberge. Je n'avais pas de sous alors celui ci m'a fait dormir dans un poulailler , en même temps j'ètè habitué de mon ancienne maison .. on dormais sur des planches de bois , ici c'était bien plus confortable . Le lendemain matin je me réveilla par les borborygmes de mon ventre je me mit à une table pour grignoter tout en regardant les personnes se déplaçaient j'étais avide de quête et de voyage je cherchais un aventurier ...


Dernière édition par Safire Blanc le Jeu 4 Juin - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malanash Malanore
Porteur de mort
Malanash Malanore

Messages : 29
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 25
Localisation : Personne ne peut me localiser

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
Titre Honorifique: Aucun
Relations du personnage:

Mon arrivée a Palanthas Empty
MessageSujet: Re: Mon arrivée a Palanthas   Mon arrivée a Palanthas Icon_minitimeMer 3 Juin - 20:51

Après une période de repos de quasiment deux semaines, j'ai enfin une mission importante à accomplir. Après avoir enfourché mon destrier, je pars à bride abattue, quittant Thev'Aras pour Palanthas. Finalement, entre rester inactif et devoir me rendre dans cette cité peuplée de cancrelats tous plus pitoyables les uns que les autres, le choix me parait plutôt difficile. La seule personne qui pourrait m'intéresser est leur roi. Un jour, je le rencontrerais et ce jour je le traiterais comme il le mérite, à ma manière. Roi d'une nation quasiment brisée, quelle fonction compliquée. Si être roi peut apporter des ennuis, être roi d'un peuple en plein déclin doit ramener un lot de complications. Après deux longues journées de chevauchée avec autant de célérité que ma monture me le permet, j'aperçois enfin les remparts de Palanthas. Ralentissant mon allure, je flatte l'encolure de mon cheval, fier de cette magnifique bête. Arriver à destination si vite avec l'armure dont je l'avais paré et avec mon poids et celui de mon armure. De quoi ravivé une lueur de compassion dans mon esprit. Mais pas le temps de m'arreter sur ce genre d'imbécilités. Empruntant la route principale, je me fraie un passage à travers les personnes qui veulent comme moi entrer dans la cité blanche et qui s'écartent vivement sur mon passage: aventuriers en manque de sensations, paysans vêtu de guenilles et autres marchands ambulants qui voyagent à pieds.
Arrivé devant la porte, je jauge du regard tout ce qui passe devant mes yeux:la porte blindée, quasiment impossible à détruire, les gardes qui occupent leurs postes et les archers sur les murailles. Bonnes défenses.
Une fois dans la ville, je suis interpellé par un aubergiste au teint rubicond et portant un tablier maculé de taches.


Valeureux seigneur, vous avez l'air fatigué. Venez donc vous reposer dans mon auberge, nous pourrons vous fournir un lit, un bon plat et de l'eau pour votre noble monture. Etes-vous intéressé?

Estimant qu'un peu de repos ne me ferait pas de mal, j'aquiesce du chef et suis l'homme qui me guide vers son échoppe. Après avoir fendu la foule jusqu'à l'auberge, je descend de cheval et attrape la bride pour le mener vers l'écurie. Je le déselle et je m'assure de son confort et lui amène un peu d'eau. Je reste ici, pensif, une main posée sur mon destrier.

Qu'en penses-tu Acharn? Vivement que nous partions de cette cité. Rester ici me donne la nausée. Toutes ces larves qui la peuplent...... Rien que d'y penser....

Je laisse mon cheval se reposer et pousse la porte de l'auberge. A l'intérieur, l'air sent l'alcool et la fumée. Quelques vieillards sont assis dans un coin de la pièce, pipes à la bouche et installés devant de grandes choppes. L'aubergiste m'attend derrière son comptoir, affichant un grand sourire visiblement fier de son commerce. Pas vraiment de quoi. Je m'appuie sur le comptoir et délie la bourse qui pend sur mon flanc.

Sers moi de quoi manger et boire. Reste-t-il une chambre de libre? Un peu de sommeil me ferait le plus grand bien.

Se pressant, il m'apporte une assiette, des couverts et une choppe de bière.
Je m'installe sur la table la plus loin du centre de la salle. Je pose ma cape à mes côtés et commence à manger, lentement et détaillant les visages des clients. Une bande d'ivrognes taquine la serveuse à l'autre bout et mis à part moi et les vieillards fumeurs, il n'y a qu'un homme à l'allure bizarre qui est appuyé à sa table et qui picore quelques aliments dans son assiette.


Dernière édition par Malanash Malanore le Jeu 4 Juin - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safire Blanc
Archimage
Safire Blanc

Messages : 27
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 27
Localisation : Istres

Feuille de personnage
Classe: Magicien
Titre Honorifique: Aucun
Relations du personnage:

Mon arrivée a Palanthas Empty
MessageSujet: Re: Mon arrivée a Palanthas   Mon arrivée a Palanthas Icon_minitimeMer 3 Juin - 22:19

J'étais heureux d'être arrivé dans une si jolie ville avec des gens joyeux éclusaient de l'alcool abondement , certain se fustigeaient dehors tandis que d'autre se délassaient dedans . Cependant il y avait un homme qui venait d'arriver il descendu de son cheval et le plaça à l'écurie je constatais que son destrier avait de l'importance pour lui car il en prenais soin. Il m'interresais beaucoup mais il n'avait pas l'air commode ,il portait une armure brillante qui le protégeait de la tête au pied et un cheval d'une beauté imprenable , lui aussi très bien protégeait. il devait être riche et fort . j'avais le sentiment de ne pas être le bienvenue à son égard mais comme disais mon aubergiste " à cœur vaillant, rien d’impossible " alors je pris mon courage a deux mains , d'une main je saisissais mon bâton de mage, rendit la petite soucoupe que le serveur avait sortie d'une armoire pour le moins astiquait car de la poussière été a revendre :

"Merci pour ce ragout de rats"
*même si la nourriture été écœurante je n'avais pas le moindre sous. C'étais la moindre des politesses de me donner a manger.*

le serveur répondit :

"Il n'y a pas de quoi au moins les rats de la cave que j'ai tué ont servie a quelque chose ."

je commençais à me rapprocher de lui , je sentais que cet personne étais sur ces gardes celui-ci me fixer constamment dans les yeux sans lâcher le moindre regard mais il n'avait rien a craindre de moi... je venais pour faire ça connaissance .Je me suis installé devant lui , posa mon bâton qui était assez grand.Je voulais lui montrer tout de suite que je n'étais pas une personne du commun des mortels. Ça chope était en bout de table alors je le regardais droit dans les yeux sans dire un mot.

Sachant que je maitrisais q'un élément l'air je lui fit une petite démonstration .J'ai soufflé un bon coup et approcha ma main ouverte de la chope mais sans la saisir .Je me suis concentré un court instant , une lueur sortie de ma main et poussa la chope vers son propriétaire jusqu'à ce qu'il l'empoigne .Je lui fit un sourire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malanash Malanore
Porteur de mort
Malanash Malanore

Messages : 29
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 25
Localisation : Personne ne peut me localiser

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
Titre Honorifique: Aucun
Relations du personnage:

Mon arrivée a Palanthas Empty
MessageSujet: Re: Mon arrivée a Palanthas   Mon arrivée a Palanthas Icon_minitimeJeu 4 Juin - 17:03

Analysant toujours du regard les clients de l'auberge, je me presse de manger. Rester trop de temps dans toute cette fange me dégoute au plus haut point. Il mériterait plutôt une bonne correction. En plein après-midi ils étaient déjà passablement éméchés. Pitoyable. Le contenu de mon assiette est loin d'être le plat le plus raffiné qui soit mais est tout à fait comestible. M'emparant de ma choppe, je vois que le vieil homme bizarre se lève et se dirige vers moi. En prévision des ennuis qui pourraient arriver avec ce vieillard, je glisse ma main sur le pommeau, prêt à dégainer. Je le fixe du regard, tentant de déceler ses intentions mais il s'approche lentement, pose son bâton à ses côtés et s'assoit en face de moi. Je resserre ma poigne sur mon épée et pose ma fourchette sur la table. Sans m'adresser ne serait-ce qu'un seul mot, il reste là à me fixer droit dans les yeux. Défi ou simple franchise? Son air hautain est loin de me plaire. Il approche sa main de ma choppe, déclenchant chez moi un léger sursaut, mais la laisse à seulement quelques centimètres. Sans savoir si il y avait un lien de cause à effet, je vois une lueur apparaitre dans sa main et ma choppe avancer lentement vers moi. Ainsi j'ai un mage devant moi? Ils se font plutôt rare ces derniers temps. Il ne doit pas être très puissant ni très connu car sa robe est toute rapiécée et il marche pied nu. Plutôt ridicule comme apparence pour un magicien.
Je me penche au dessus de la table et chuchote:


Merci pour le spectacle, mais quel genre de magicien perd son temps à déplacer des choppes dans un bar? Pas les plus puissants certainement. Vous m'excuserez vieil homme mais j'ai des affaires importantes à accomplir. Quoique, vous pourriez peut-être m'aider. Savez-vous où se trouve la forge d'Amadia, la jeune elfe? J'ai une commande à lui passer.

En attendant que le vieux magicien se décide à me répondre, je me lève et rattache ma cape autour de mon cou. Après avoir fini ma choppe, je pose une main sur le pommeau de mon épée et je m'appuie sur la table, juste devant l'homme qui avait osé venir me parler.

Alors, le savez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mon arrivée a Palanthas Empty
MessageSujet: Re: Mon arrivée a Palanthas   Mon arrivée a Palanthas Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon arrivée a Palanthas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zorro est arrivée... sans se presser.
» Juste avant la Bibliothéque, et vous êtes arrivés
» [Mariage de Bozal et Babak] Arrivée des convives
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» L' arrivé de patte de jaguar [ 2ème partie ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques d'Avalon :: Les Hautes-Terres d'Arathi :: Palanthas-
Sauter vers: